Noix tigrées

_MG_1551

Le produit-phare de notre catalogue, il gagne des adeptes chaque jour grâce à son efficacité.

Les souchets sont des grains indiqués pendant toute l’année, mais son efficacité augmente avec un climat chaud.

Son grand contenu en sucre naturel fait qu’il soit « naturellement irrésistible » pour les carpes. On le considère un appât très sélectif aux lacs et aux marais avec une grande quantité d’écrouisses.

Il y a disponibilité des suivantes qualités:

Black
(10 mm – 25 mm)

XXL
(10 mm – 25 mm)

Large
(12 mm – 15 mm)

Skinned
(12 mm – 15 mm)

Standard
(8 mm – 11 mm)

Micro
(6 mm – 7 mm)

Amorcer

Pour amorcer les zones de pêche avec des souchets, il ne faut pas être très agressif, principalement car, lorsqu’ils passent à travers les dents de la pharynx des carpes, les souchets sont coupés en marceaux, et ce fait, joint avec sa propriété d’être un grain avec une lente digestion, favorise que les carpes disséminent des petits marceaux  de souchet dans ses selles, qui sont à nouveaux avalés  par d’autres poissons et, ainsi, l’opération se répète.

Le souchet le plus recommandé pour amorcer les zones de pêche c’est le souchet micro, parce que, malgré sa taille, il a une plus grande concentration de sucres et gras. Il y a une règle qui n’est pas déterminante, mais qui peut être appliquer, pour amorcer avec des souchets qui dit qu’il faut considérer chaque souchet comme s’ il s’agit d’une boilie, si une foie haché ça nous plaît lancer dans l’eau 20 ou 30 boilies, on aura le même résultat lorsqu’on pêchera avec des souchet

Préparation des souchets pour la pêche

Comme la plupart des grains et graines qui sont employés comme appâts pour la pêche, le souchet a besoin d’une préparation pour atteindre son niveau d’utilisation parfait:

Pour une préparation normale des souchets on doit suivre les pas qu’on vous donne à la suite:

 

Faire tremper le souchet dans l’eau pour qu’il récupère son niveau habituel d’humidité, et ainsi sa dure croûte se ramollit. If faut recouvrir les souchet avec suffisamment d’eau car ils absorbent beaucoup d’eau et il se peut qu’on n’est pas mis assez.
Temps recommandé à faire tremper : 36 heures.

À la suite, on ajoute un peu d’eau à celle qui reste dans le récipient et on le met dans une marmite. Ensuite on passera au procès de cuisson qui varie selon le genre de récipient. C’est habituel ajouter un peu de sucre pendant le procès de cuisson pour souligner le goût des souchets et pour réussir une fermentation plus rapide.
Temps de cuisson recommandé : 45 minutes.

Lorsque les souchets sont cuits, on laisse refroidir dans la même eau qu’on a employé pour cuir car elle possède un grand niveau de sucre détaché du même produit puis il sera le meilleur jus où faire le procès de fermentation.

Lorsque les souchets sont à la température de l’extérieur, on les introduit dans un récipient hermétique où on les laissera se reposer de 2 à 5 jours. Pendant ces jours le liquide s’aura transformé en un gel visqueux et très sucré qui fera les délices des carpes.